[Roman] De Cape et de Mots #BBenlivre

bbenlivre_carre_2017OFFJ’écris cet article dans le cadre de la seconde phase de Booktube et la blogo en livre (de son petit nom BBenlivre), un évènement organisé par Nathan pour accompagner la fête nationale du livre jeunesse Partir en livre, qui avait lieu du 19 au 30 juillet. Pour pouvoir continuer la fête et permettre à un plus grand nombre de blogueurs et de booktubers de participer, la team BBenlivre a proposé à d’autres d’y prendre part sur Internet. Aujourd’hui c’est à mon tour de vous parler d’un ouvrage de littérature jeunesse. J’ai donc choisi De Cape et de Mots de Flore Vesco.

P1080517Quand Sérine quitte chez elle pour rejoindre la cour, c’est décidé : elle sera demoiselle de compagnie. Mais la vie auprès de la Reine est loin d’être simple … Heureusement, elle est débrouillarde et peut compter sur son inventivité pour la tirer d’affaires …

Voici quatre raisons de lire ce roman :

Le cadre

De Cape et de Mots se passe à la cour. Mais pourtant, il n’y a pas d’époque précise d’indiquée, ni de monarque connu mentionné. C’est un miroir de la cour telle celle de Louis XIX, un reflet des mesquineries des courtisans, du personnel dépendant du bon vouloir du souverain … La Reine est carrément horrible, on en reparlera.

Les personnages

Il y a bien sûr Sérine, l’héroïne, adorable, douce, débrouillarde, courageuse, sans peur … Elle est pleine de ressources et de peps, je l’adore. ❤
Léon, apprenti bourreau, est touchant et attachant. Eh oui. Comme quoi un métier ne suffit pas à cerner quelqu’un. Enfin pas toujours.
Les prisonniers ne sont, eux non plus, pas du tout comme on pourrait s’y attendre, et c’est ce que j’aime chez eux : ils sont l’inverse du stéréotype sans pour autant tomber dans l’exagération de cette opposition.
La Reine, elle, est un peu caricaturale mais il suffit de regarder l’histoire pour voir que nombre de reines étaient à la fois belles, malignes et perverses …
Le Roi est par contre beaucoup plus humain, avec un côté légèrement dépressif malgré ce que sa fonction pourrait laisser penser au premier abord, mais il reste drôle et intelligent.

Le vocabulaire

P1080518En trois mots : riche, extravagant et inventif. Flore Vesco place au cours du roman de nombreux mots étranges dont une bonne partie existent! Mais d’autres sont inventés par l’auteure et sonnent extrêmement bien : esperlune, lifrejole …
Un glossaire à la fin du livre permet de retrouver tous les mots bizarres existants qu’elle a utilisés avec leur définition.

L’écriture

Il y a le vocabulaire mais pas seulement.
L’écriture est belle, drôle, fluide et addictive : le roman se lit très rapidement. Sérine nous embarque à sa suite dans de folles aventures et le lecteur ne peut que la suivre.

Pour conclure, une série d’adjectifs qui colle parfaitement à De Cape et de Mots : un roman farfelu, loufoque, original et inventif. En bref : unique.

De Cape et de Mots de Flore Vesco chez Didier Jeunesse

Pour continuer à suivre BBenlivre, rendez-vous demain sur la chaîne Les lectures de Mylie!

Je vous rappelle que jusqu’au 20 août, vous pouvez participer au grand concours BBenlivre où vous pouvez gagner plus de 100 livres! Toutes les infos ici.


BBenlivre
Pour suivre BBenlivre :
Facebook >>>
Twitter >>>
Instagram >>>
Ou à contacter par mail à booktubeetlablogoenlivre@gmail.com

Publicités

4 réflexions sur “[Roman] De Cape et de Mots #BBenlivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s