[Roman] Harry Potter et l’enfant maudit

Cursed Child drama shootTout d’abord une mise en garde : cette chronique contient des spoilers pour ceux qui ne connaissent pas les sept tomes précédents.

Harry Potter and the Cursed Child (l’enfant maudit) est sorti le 31 juillet dans sa version originale. Les francophones, eux, devront attendre le 14 octobre pour découvrir ce nouveau livre signé J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne. J’ai eu la chance de pouvoir l’acheter deux jours après sa sortie américaine et de le lire dans la foulée. De cette manière, ma chronique arrive avant la vague francophone d’octobre.

Ce qui change le plus des sept autres, c’est sa forme. En effet, c’est une pièce de théâtre (elle se joue d’ailleurs à Londres depuis le 30 juillet). Je ne lis jamais de pièce de théâtre (sauf quand j’y suis obligée). Ma défense est dans ce passage extrait de Double jeu de Jean-Philippe Blondel :

« C’est toujours curieux de lire une pièce de théâtre. […] Il manque quelque chose. Les voix. Surtout les voix. C’est important de connaître les timbres pour se représenter les personnages. Les costumes aussi. Parce que mine de rien, dans les romans, on décrit souvent ce que portent les personnages, et ça aide à les imaginer en train de bouger et de parler. Alors que là, bon, il y a bien quelques remarques entre les tirades – les fameuses didascalies chères à la Fernandez – mais c’est quand même très rapide, pardon, très succinct. » page 50

Mais, en tous cas, concernant cette pièce, j’avais tort. Peut-être est-ce le fait que je connaissais déjà bien les personnages des 7 livres et 8 films? Ce qui est sûr c’est que l’écriture est très – comment dire? – scénique. On les voit se mouvoir sur scène. Les didascalies aident bien à mettre le texte en trois dimensions.

J’ai vraiment aimé retrouver ces personnages que j’avais quand même côtoyé pendant plus de 4000 pages. On peut déjà voir leur évolution entre le premier et le septième, mais là, une vingtaine d’années plus tard?
En plus, ils ont maintenant un nouveau rôle : celui, pas toujours simple, de parent.

Car les personnages principaux sont parmi la génération suivante : Albus, fils de Ginny et Harry, et Scorpius, fils de Drago Malefoy. Les deux ont pour point commun un père qui fait parler de lui. Et c’est dur à affronter seul. Alors leur amitié se développe, les lie pour ne plus les lâcher. Ce sont deux garçons à fleur de peau, touchants. Des personnages intéressants qui cherchent du soutien l’un dans l’autre. Mais ils vont se mettre à faire un peu n’importe quoi et c’est là que les personnages de la saga font leur apparition : Harry, Ron, Hermione, Ginny, Drago, mais aussi McGonagall.
Le personnage de Malefoy est un des plus intéressants. On voit bien qu’il aime son fils et qu’il ferait tout pour lui. Mais l’absence de modèle (Lucius n’ayant pas vraiment été un père aimant) le gène et sa maladresse permet au lecteur de découvrir un nouvel aspect du personnage.

Mais ce livre ne fut pas un coup de coeur : certains personnages sont laissés de côté (les deux autres enfants de Ginny et Harry), Ron est décevant : il passe pour un rigolard un peu bête. Et on ne voit pas assez Poudlard à mon goût. Harry est différent mais je mets ça sur le compte des 20 années qui sont passées par là.

Voilà, je pense que c’est tout ce que je peux dire sans trop en révéler. Même si certains aspects furent décevants, j’ai aimé retrouver le noyau de l’Armée de Dumbledore, mieux connaître Drago, découvrir Albus et Scorpius (que j’ai vraiment adoré) et entendre ces sorts qui nous ont fait rêver.

VO : Harry Potter and the Cursed Child chez Arthur A. Levine Books (édition américaine)
VF : Harry Potter et l’enfant maudit chez Gallimard Jeunesse SORTIE LE 14 OCTOBRE

Publicités

3 réflexions sur “[Roman] Harry Potter et l’enfant maudit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s